Matzo - gâteaux sans levain minces. C'est le seul type de pain autorisé aux Juifs toute l'année, y compris à Pâque (la fête juive centrale). Le produit est préparé sous la forme de longues feuilles minces. Ils sont soigneusement cassés ou sciés sous forme de perforations afin de ne pas endommager la structure.

Que devez-vous savoir sur un produit de boulangerie, comment le cuire et avec quoi manger?

Aperçu du produit

Matzo - gâteaux à la pâte qui n'ont pas passé le processus de fermentation. Le nom du produit se traduit par «sans humidité» ou «évacué». Les scones sont fabriqués à partir de 2 ingrédients seulement: la farine de blé et l'eau. La rapidité est l’essentiel du processus de fabrication du matzo. Il est important de pétrir la pâte et de la mettre au four avant le début de la fermentation, sinon le plat perdra de sa valeur.

Les gâteaux donnent généralement une forme ronde ou rectangulaire. Avant d'aller au four, de petites perforations sont faites sur les plaques. Il est très pratique pour eux de casser le produit et de le diviser en parties égales avant de servir.

Matza est la composante la plus importante du repas rituel juif Seder. Le produit est utilisé dans plusieurs épisodes et est considéré comme obligatoire. Les gâteaux sans levure se consomment crus ou préparent des plats variés à leur base Par exemple, «Macebrai» est un apéritif composé de pain sans levain trempé, de lait et d’œufs. Parfois, le produit est saupoudré de sucre / cannelle / miel et servi en dessert.

Le gâteau sucré est broyé en petites miettes pour en tirer de la farine. Les propriétés de cette farine sont similaires à celles du blé ordinaire de 1re année. La principale différence réside dans la palette gustative - elle est plus saturée et dynamique, et dans le temps de cuisson -, elle est bien moins que d’autres produits.

Variétés de produits

Allouer seulement 2 variétés de matzo: production industrielle et à domicile. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, les gâteaux sans levure étaient fabriqués exclusivement à la main. L'apparition de la première machine à créer du pain juif a provoqué une avalanche de critiques et de controverses. Une véritable scission s'est produite au sein de la société juive: certains s'opposaient à la préparation sans âme du pain sacré, d'autres y voyaient des progrès et des bienfaits.

On pensait que le matzo fabriqué industriellement n'était pas conforme aux lois juives, car une personne ne pouvait contrôler toutes les étapes de la production. L'un des arguments les plus forts contre la technologie est la fermentation. La voiture comporte une quantité énorme de pièces et d’endroits où la pâte peut coller, fermenter et violer le concept sacré lui-même.

Mais tous les Juifs n'ont pas refusé de mécaniser le processus. Certains pensaient que le matzo industriel était préparé beaucoup mieux et plus rapidement que le manuel. La pâte n'a tout simplement pas le temps de démarrer le processus de fermentation, car la machine fonctionne rapidement et donne de nouveaux lots de pain sans levain à la vitesse de l'éclair. En conséquence, le matzo industriel était toujours autorisé, mais tout le monde ne l’achetait pas. Les croyants les plus responsables et religieux préparent toujours des gâteaux chaque jour avec la Pâque de leurs propres mains.

La plupart des Juifs mangent régulièrement du matzoh pendant la Pâque. Mais les Juifs orthodoxes ne mangent que de l'écume. Les gâteaux frais ordinaires sont fabriqués à partir de blé, qui a été protégé du contact avec les liquides après le broyage en farine. Cela était nécessaire pour ne pas démarrer le processus de fermentation. L'écume est fabriquée à partir de blé, qui était protégé du contact de l'eau avant la récolte.

Faits intéressants sur le produit

Le pain sans levain a des dizaines de noms différents, allant de «matzot» ou «matzo» à «pain du malheur» ou «pain pauvre».

Le temps de cuisson des gâteaux frais est exactement de 18 minutes. Pendant ce temps, le blé, la pâte et l'humidité n'ont pas le temps de fermenter. Si le produit a été préparé plus longtemps, il s'appelle alors du chametz - un plat à farine dans lequel un processus de fermentation a eu lieu.

En 1838, le Français Isaac Singer a inventé le premier mécanisme automatisé pour la production de gâteaux sans levain. Tout le monde n’a pas apprécié l’invention de Singer, mais les gâteaux plats industriels ont néanmoins été reconnus et leur ont permis de manger pendant les fêtes juives.

En 1888, la première usine industrielle pour la production de pain sans levain a été créée. La production était située dans l'Ohio (États-Unis) et son créateur était l'émigré lituanien Dov Ber. Plus tôt, Dov a décidé de changer son nom en Manishevich et a nommé l'usine en son honneur.

En 2011, un record du monde a été établi. Manishevich a préparé le plus grand gâteau sans levain, d'une longueur de 7,5 mètres, pesant plus de 11 kilogrammes.

Il y a du matzo dur et mou. Soft est préparé uniquement à la maison, en ajoutant plus d'eau, de lait ou d'huiles végétales à la pâte.

Composante religieuse

Le judaïsme

La consommation de pain sans levain par les Juifs est liée à l'épisode biblique sur l'Exode des Juifs d'Égypte. On pense qu'à la veille de l'Exode, le peuple israélien ne pouvait tout simplement pas attendre la fin de la fermentation du pain. Ils ont envoyé la pâte, qui n'était pas encore levée, dans le four - et ainsi il s'est avéré matzo.

Chaque année, la nuit de l'Exode, les Juifs célèbrent la Pâque. Ce soir-là, il est interdit d'utiliser des produits à base de kvas - de la farine, passé le processus de fermentation. De plus, Dieu a ordonné que la matsa soit incluse dans le repas traditionnel obligatoire à l'occasion de la Pâque. En outre, le commandement concernant l'utilisation de produits de boulangerie est décrit dans la Torah - loi religieuse juive.

La matsa est devenue l'élément le plus important du repas rituel familial juif après qu'un sacrifice de Pâques soit devenu impossible. Mais des désaccords sont apparus entre les Juifs eux-mêmes concernant les règles d'utilisation.

Certains pensent que vous devez manger des gâteaux uniquement le premier soir d'un jour férié. Dans les 6 jours restants, vous pouvez refuser le matzo, mais l’interdiction des produits kvass ne peut toutefois pas être violée. Certains commentateurs appellent à l'utilisation obligatoire de gâteaux tous les jours de la Pâque. Puisque personne ne peut donner une réponse claire à ce sujet, la décision est laissée à chaque Juif.

Christianisme

Dans le christianisme, l'analogue de la matzah est utilisé - l'invité. Ce sont des gâteaux sans levain que l'on mange lors des cérémonies. Le plus souvent, ils sont préparés sous des formes spéciales, dont l'empreinte laisse des sujets religieux sur le pain. Le pain et le vin doivent être bénis lors d'une cérémonie spéciale, puis mangés. Les catholiques et les protestants qui utilisent de tels rituels croient que le pain sans levain symbolise le corps sans péché de Christ et que le levain est un péché.

Dans l'Eglise orthodoxe, les choses sont différentes. Pendant les rituels, c’est précisément le pain kvass qui est utilisé, car il symbolise l’origine humaine du Christ.

Comment faire une tortilla sans levain traditionnelle

Valeur nutritionnelle pour 100 grammes de tortilla fraîche
Teneur en calories312 kcal
Les écureuils10,5 g
Glucides69,9 g
Les graisses1,3 g
Fibre alimentaire0 g
De l'eau0 g

Nous aurons besoin de:

  • farine de blé - 250 grammes;
  • eau froide filtrée - 100 millilitres.

À partir d'une telle quantité d'ingrédients, 6 portions de matzo frais non sucré seront obtenues. La recette peut être variée avec des épices ou des ingrédients sucrés pour obtenir une saveur à plusieurs composants.

Cuisson

Tamiser la farine de blé dans un bol profond. Au milieu de la lame, faites un trou rond avec de la farine et versez-y de l’eau glacée. Pétrir rapidement une pâte serrée qui ne collera pas à vos mains et prendra une structure dense.

Divisez la pâte finie en 6 tranches égales. Rouler chacun d'eux en une crêpe ou un gâteau rectangulaire. L'épaisseur de chaque feuille ne doit pas dépasser 2-3 millimètres. Dans la pâte roulée, faire des piqûres. Prenez une fourchette tout au long du test - vous pouvez choisir vous-même la distance entre les perforations. Sur la ligne de ponction, vous pouvez casser doucement le matzo et le manger comme des frites ou du pain.

Transférer les feuilles de blé sur une plaque à pâtisserie / feuille / un parchemin secs, cuire au four préchauffé à 180 ° C. Temps de cuisson - 10-15 minutes. Retirez la casserole une fois que la pâte est dorée et légèrement séchée.

Propriétés utiles et dommages possibles du matzo

Matzo est un idéal, du point de vue de la nutrition, produit alimentaire. Il n'y a absolument rien de superflu dans sa composition, et le processus de cuisson à la maison ne prend pas beaucoup de temps et d'efforts. Le matzo industriel peut également être acheté en toute sécurité dans les supermarchés. L'essentiel est de faire attention à la composition. Certains fabricants se perfectionnent et ajoutent à leurs produits des composants totalement inutiles - sucre, édulcorants, exhausteurs de goût ou conservateurs. Refusez les composés complexes, choisissez les gâteaux plats les plus simples et les plus nutritifs.

Les propriétés bénéfiques du matzo sont identiques à celles du pain ordinaire et dépendent du degré de transformation du grain. Une tortilla de grains entiers satisfera parfaitement votre faim, remplit votre corps d'énergie et renforce même votre santé. Mais les gâteaux à base de farine blanche ordinaire de 1ère année sont mieux à manger que comme une exception. Un tel produit augmentera le niveau de sucre et de cholestérol dans le sang, provoquera une sensation de faim terrible 10 minutes après le repas et restera sous la forme de centimètres à la taille ou aux jambes.

Le principal avantage du pain est la fibre. Il se trouve dans les grains de blé et rend notre corps plus sain, plus énergique, plus productif. La fibre élimine les problèmes d'intestins, rend la peau plus propre, a un appétit plus modéré et renforce l'immunité. La substance enveloppe doucement les organes internes, les protège de la microflore nuisible et stimule la fonctionnalité. En outre, le matzo contient également des vitamines et des minéraux provenant de grains de blé. L'abondance d'éléments nutritifs fait du pain sans levain un produit alimentaire précieux (surtout pendant la saison froide).

Contre-indications à l'utilisation de gâteaux sans levure - intolérance individuelle au blé, maladie coeliaque ou hypersensibilité au gluten. La majorité absolue des matzo industriels et domestiques contient du gluten. Certains fabricants éliminent artificiellement la culture du gluten ou font du pain une farine sans gluten. Le pain azyme sans gluten est beaucoup plus cher que d'habitude. Vous pouvez le trouver dans les magasins écologiques ou commander dans la boutique en ligne.

Regarde la vidéo: Como hacer Matza casera (Décembre 2019).

Loading...